Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 09:41

chemise_hopital-222x290.jpg

 

L’affaire est en train de faire grand bruit .Les fesses de nos patients sont découverte.Cela fait des années que cela dure et c’est devenue insoutenable selon certains professionnels.

L’histoire a commencé quand une kiné s’est vu alerté par la vision d’une paire de fesse décrépie. Une pétition réclamant des chemises « respectant la pudeur et la dignité des patients » lancée par Farfadoc, la blogueuse, également médecin généraliste, prend de l’ampleur sur internet.

Selon moi,c'est loin d'être un succès puisqu'en général la population a une vision assez noire et étriqué  du milieu hospitalier.Donc que se soit pour une histoire de fesse ou de bas résille,une grande proportion de la population française  sera toujours indignié.

 

Résultat, une mobilisation de la petite  bloguosphère pour créer une pétition qui est remonté comme de la moutarde  au nez de la nouvelle ministre de la santé Marisol Touraine.

Les articles des journaux et de web-actu paruent n'ont pas râté le coche en nous affublant encore et encore de leurs mots très tapageur comme « dignité », « maltraitance », « scandaleux » pour décrire cet affreux monde hospitalier où l'on expose son derrière.

On voit un peu partout sur les forums,blogs des soignants s’offusquer à leur tour, signer une pétition.Les instincts les plus basiques s'expriment .

 

Je n’ai pas la même vision des choses ,et surtout ,ce qui m’agace le plus dans cette histoire,c’est ce côté très réducteur « les fesses » en l’occurrence que l’on apporte à ce sujet.

Cette blouse a été créé pour des raisons d’hygiène au bloc opératoire .La blouse n’est pas faite pour être porté par le patient pendant tout son séjour ou si tel est le cas se serait un patient alité .

Pour faire ses exercices avec le kiné,le patient doit être changé .Bon nombre de kinés sont indélicats et n’hésitent pas à prendre des patients au saut du lit avec cette blouse sans avoir le bon sens de leur demander s’ils sont prêt,habillé ,frais pour être mobilisé .

Le nombre incalculable de fois,où j’ai dû bondir pour cacher cette partie intime  en voyant que la kiné était venue à sa convenance chercher un patient .Il aurait été si simple de regarder dans l’armoire .Je parie que cette dame avait d’autres vêtements et qu’il aurait été si simple de lui mettre ses plus beaux apparats pour faire ses exercices.

Pourtant ce n’est pas si dur d’enfiler une culotte et je ne pense pas que se soit dégradant ou en dehors des cordes d’un être humain.

Je ne leur jète pas la première pierre aux blogueuses Leya_MK du "le kiné,ce héros" ou Farfadoc parce qu’il y a effectivement des personnes qui sont isolées,seul et n’ont rien mais il aurait été si simple de prévenir "héroïquement"  un aide soignant(e),l’Ide ou sa hierarchie.L'assistante de service sociale peut être aussi d'un grand secours quand un patient n'a pas d'effets personnels.

 

 

De ce fait ,cette histoire de fesse revêt ,d'emblée,un autre problème, le manque de soignant paramédicaux  pour préparer à temps les patients pour l’équipe médical.D'ailleurs,je l'ai ressenti dans l'article "Dignité mes fesses" .A aucun moment cette kiné ne se réfère aux autres soignants.

On préfère s’attarder sur un bout de tissu  sans se poser les bonnes questions.Il y a aussi un manque de dialogue évident .Le kiné dans son omnipotence fait son travail de son côté,c’est un peu un  indépendant qui fait sa prestation.

 

Je pense aussi qu’il y a une tranche des soignants qui veulent exister voir cautionner  une forme de radicalisme .Cela commence par un bout de fesse qui n’a jamais choqué personne puis je ne sais pas comment cela risque de finir .On a tous le même corps ,on a tous des fesses.

Le plus pathétique c’est que cette histoire fait grand bruit et ce n’est que les prémices selon moi d’un fanatisme encore plus brutal qui s’installe au fur et à mesure dans les hôpitaux comme l'avait décrit Isabelle Levy dans son livre "menace religieuse sur l'hôpital ".

Le pire,c’est la nouvelle ministre qui éteint ce feu de paille sans se douter du brasier qui l’attend.

 

L’autre question que personne ne se pose ou ne veut pas se poser, c’est le coût de ce changement de blouse si ,il est opéré. La note des hôpitaux vient d'être dégradé par Moody's .D'ici quelques années, les hôpitaux  ne seront plus qu'une ruine .

Pour ce "simple"  changement sur le papier ,il y a toute une logistique à revoir, des chariots de transport à changer et du personnel soignant en moins à la clef .Il faudra bien amortir ce coût sur quelque chose.

Alors que toute cette histoire de fesse et cette mobilisation n'est dû qu'à un protocole de soin baclé et inhumain  et d’un manque évident de soignants et de moyen effectif.

 

Ce que je trouve le plus pathétique c’est que des soignants en mal de reconnaissance dans leur travail ne savent pas se mobiliser pour leur condition de travail mais se battent à coup de pétition pour ses fesses de la discorde qui n'ont pas lieu d'être .

Partager cet article

Repost 0
Published by aide soignant
commenter cet article

commentaires

patiente 13/11/2016 22:58

Bonjour
Moi j'ai une question. Sauriez vous me dire de quelle matière sont faites les chemises de l'hopital et quel est leur entretien ? j'ai cru comprendre qu'on les blanchissait c'est ça ? quelle température ? quels produits ?
Je dois être la seule folle à aimer ces chemises mais moi je trouve qu'elles tiennent drolement chaud pour des "bouts de tissu" .

shtroumpfette 19/07/2013 10:28

coucou ! ce qui est exprimé sur ce blog reflète vraiment ce que je ressens en tans qu'aide-soignante.
Sa fait du bien a lire
merci d'arriver a exprimer tout sa.moi la rage m'étouffe !

lucyindasky 04/09/2012 17:43

Ca me fait plaisir de lire tout ça car, moi aussi je me suis posé la question du coût (honteusement merci au formatage). Et je suis un peu surprise pour tous les arguments que tu évoques mais je me
pose surtout la question... pourquoi ne pas lui avoir mis une 2ème chemise dans l'autre sens?
Solution bien connue de tous ceux qui s'occupent des patients. C'est pas cher, pas de changement. Je trouve que toute cette histoire est un faux problème

aide soignant 05/09/2012 21:18



Salut Lucyindasky,j'avais écrit cet article pour donner mon avis et répondre aux blogeuse Leya Mk et Farfadoc.Leya Mk a été interloqué et choqué.Elle a écrit suite à mon article un article droit
de réponse qui s'intitule "rélexion autour d'un histoire de fesses" sur son blog qui explique sa démarche.Malheuresement,Leya Mk comme tu le penses déjà n'ai pas arrivé à me convaincre que ce
combat était utile. 



DrCouine 30/08/2012 14:31

Quelques remarques éparses :
1/ Tu dis "la blouse n'est pas faite pour être portée par un patient pendant tout son séjour" : oui, bien sûr, s'habiller c'est mieux ! On parle évidemment des cas où ce n'est pas possible.
2/ Pourquoi certains soignants, au lieu de se battre pour leurs conditions de travail (qui le méritent pourtant c'est certain !), ne choisiraient pas de se battre pour la condition des malades ?
Chacun se bat pour ce qu'il veut non ?
3/ Je ne pense pas que quiconque ait parlé de jeter tout le stock de blouse des hôpitaux français d'un coup pour le remplacer. On peut par contre imaginer que peu à peu, de nouvelles blouses
remplaceront les anciennes. Oui, ça me paraît plus raisonnable.
Et enfin :
Que fais-tu pour te mobiliser pour tes conditions de travail ?