Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 14:03


Il y a un véritable langage du quotidien à utiliser  pour ne pas choquer les instances dirigeantes .L'euphémisme et la synonymie rentrent dans la danse pour créer un arc en ciel de mots sucrés pour ne pas froisser la bonne marche du soin envers le troisième âge  .
Par exemple ,on ne dit pas " je pousse madame untel et je l'a met devant la télé " mais " j'accompagne madame untel et comme son activité quotidienne est de regarder la télévision je me suis octroyé le droit de lui propose un programme en corrélation avec ses attentes " .
Plus le langage est chatié ,précis  et plus le standing achalandé de la maison de retraite augmente .
Enfin superficiellement ,parce qu'avant de regarder ce genre de propos dit "non-maltraitant" ,il faudrait se regarder dans la glace 5 minutes et essayé de ce rendre compte des défauts structurel primaire qui pourrissent la bonne marche effective des soins .
Ce langage n'est malheuresement que le cache misère de la profession .Tout le monde  a beau se croire chez madame la marquise mais il n'en est rien .
Finalement les soignants  avancent comme des chevaux auquel l'on aurait mit  des oeillères .Mais , "Cachez moi ce mot que je ne saurai voir" malheureusement il ne peut que revenir qu'au galop .

Partager cet article

Repost 0
Published by aide soignant
commenter cet article

commentaires

shtroumpfette 28/04/2011 08:32


bien vrai