Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 17:38



J'ai développé précédemment un article sur la maltraitance dans les maisons de retraite mais je me suis rendu compte qu'il manquait un élément. C'est ce que je vais appeler le syndrome aviaire post-télévisuel.

Il touche en partie les familles des résidants en maison de retraite qui s'imaginent après une séance d'HOSTEL, et pas un autre terme pour nommer les reportages orduriers que l'on a pu voir sur les maisons de retraite.

Le jour suivant l'émission, ils se rappellent qu'ils avaient "largué" leur vieux et viennent visiter le service comme le journaliste arpente les sentiers d'un Jurassic Park.

C'est ainsi qu'il n'y a pas longtemps ma collègue en a fait les frais .Le syndrome s'est déclaré à 13h30 quand Madame X a dit à sa famille alors qu'elle est démente qu'elle n'avait pas mangé.

Au lieu de venir tout simplement demander aux soignants dans les environs pourquoi elle n'avait "pas mangé" selon ces dires. Un visiteur X s'est emparé d'un verre pour le jeter à la figure de la soignante.

Je tenais à signaler que Madame X avait bien mangé son repas puisque c'est moi en personne qui l'avait aidé à le prendre.

Autre fait important, l'on ne pouvait pas expliquer à cause du secret professionnel que cette personne âgée était démente et commençait à décliner naturellement.
Il faut savoir que l'une des raisons de la démence est dûe au fait que la personne âgée est brusquement dénaturée de son environnement. Les visites de sa famille ,elle en avait sûrement besoin pour se situer spatio-temporellement et ne pas développer cet état, mais la famille dans sa soif de maltraitance en avait décidé autrement.

Finalement j'ai compris le but de ce genre de visite impromptue de certaines familles qui passent plus de temps dans le bureau de la cadre à crier au scandale qu'en visite auprès de leur vieux. Ils veulent se libérer de leur conscience. Je peux les comprendre mais l'on ne peut pas vouloir commander le travail d'un soignant qui à mon avis a accepté d'exercer ce métier dans le but d'exercer une profession humaniste. La télévision l'aura en quelques reportages transformer en monstre. Il ne faut pas se leurrer, ce n'est pas en exerçant ce métier que je risque un jour d'avoir le compte en banque de rockfeller.

Toute personne mérite salaire mais quand le syndrome aviaire post-télévisuel débarque dans la résidence je vous avouerai qu'il détruit au fur et à mesure à petit feu mes idéaux envers la nature humaine .
Tout devient marchand même un service à la personne. Ce qui donne le droit à tout le monde de s'ériger à la hauteur du métier et sans aucun doute du professionnalisme du personnel soignant.

J'ai envie de dire stop et que chacun cherche son chat chez lui et pas chez les autres.
A mon tour, si j'avais été violent dans ce métier avant de savoir m'exprimer et de construire une relation je ne serai pas soignant mais boxeur, voire délinquant.

Partager cet article

Repost 0
Published by aide soignant
commenter cet article

commentaires

sissie 02/09/2014 15:14

je sais se que sais je suis en plein dedans et ca fais trés mal d'étre accusé de maltraitance

Anissa 31/08/2014 16:16

Ts es justement dis

zouc 18/03/2010 22:00


C'est malheureux...IDE ou aide-soignant sont de si beaux Métiers.
Mais de nos jours la notion de RENTABILITE est omniprésente...c'est triste lorsque l'on soigne des patients.
Les soignants ne doivent pas rester + de temps avec 01 patient ; avant cette notion n'étatit pas si importante...mais l'argent gangréne notre société...Une toilette = 01 service = 20 minutes maxi.
par exemple....Mais chque. patient est différent et le soignant doit s'adapter.....
A+...VVV...zouc
zouc


lefranc 27/01/2010 21:38


Sa c'est sure! Certaines famille des patients se prennent pour des madames et des monsiseurs. Ils viennent jamais voir leur parent mais quand ils viennent, font l'inspection, critique et scandale.
Je trouve sa immonde!!!!


nathouc 20/01/2010 00:34


Ah lala
cette situation je la connais bien...